Accueil Blog

Les randonnées pédestres autour de la grotte de Lascaux

0

En France, la grotte de Lascaux figure parmi les importantes grottes ornées du Paléolithique. Cette grotte est dotée de nombreux attraits et de nombreuses œuvres de la nature. Une randonnée pédestre ou équestre autour de la grotte de Lascaux est une occasion de reprendre contact avec la nature tout en se divertissant. Comment réussir une randonnée pédestre autour de la grotte de Lascaux ?

Les circuits pédestres à la grotte de Lascaux

De nombreux circuits autour de la grotte Lascaux peuvent se faire à pied. Les balades en ces différents endroits proposent de belles vues sur des distances assez variées. Les balades peuvent se faire au niveau de la :

  • Boucle de Maurival à Condat ;
  • Boucle du Pech ;
  • Boucle du Poujelou au Lardin ;
  • Boucle des Sicardies ;
  • Boucle de la Bonnelle ;
  • Boucle de La Cassagne ;
  • Boucle de l’étang ;
  • Boucle de la Voie Romaine ;
  • Boucle des Jardins ;
  • Boucle de la Vézère à Terrasson ;
  • Boucle courte de bouch ;
  • Boucle de Larres ;
  • Boucle des Orchidées ;
  • Boucle de Saint Chaubrant ;
  • Boucle de la Chapelle saint Jean ;
  • Boucle du village rouge ;
  • Boucle des Chauprades à Ajat ;
  • Boucle courte du Donjon.

Le port des chaussures adaptées

Cette mesure est importante pour réussir une randonnée pédestre sans endommager ses pieds. Les chaussures doivent être bien portées avec des lacets parfaitement noués (en croisé scellé par nœud standard). Cette bonne fixation grâce aux lacets permettra d’éviter que le pied ne sorte des chaussures, n’entraîne une chute ou une destruction des chaussettes une fois en contact avec la route. C’est également une précaution qui peut permettre de découvrir les richesses du patrimoine naturel français en voyageant à vélo. Des chaussures non adaptées et des lacets mal noués peuvent rendre difficile la marche après quelques heures.

La vigilance lors des balades

Lors des circuits, il faudra rester concentré en profitant du spectacle. Bien que la randonnée en France soit très excitante, les touristes se doivent de ne pas être distraits par le bruit. En regardant devant soi tout en observant et en admirant la beauté du circuit, on évite de  tomber dans un fossé à l’improviste ou dans un piège. C’est un moment de calme et de maîtrise de soi pour éviter des chutes répétées. Il faudra aussi éviter les injures, les railleries ou les moqueries lorsqu’un randonneur trébuche. Cela réduit la frustration ou le stress des uns et des autres. La randonnée malgré quelques trébuchements sera amusante et alors réussie pour le bonheur de tous.

La réduction du poids lors de la randonnée

L’objectif est de marcher léger. Lorsque le poids transporté est important, le circuit peut facilement devenir pénible et agaçant. Il est donc conseillé d’emporter seulement les objets importants.  Ainsi, les randonneurs pourront profiter d’un voyage très amusant.

Néanmoins, un sac avec un poids raisonnable permet d’associer du sport à la découverte pour agrémenter le moment.

L’usage des marques

Les marques sont des signes colorés sur différents supports (pierre, arbre…). Ce sont des indications peintes par les responsables de sites pour aider à trouver aisément le chemin lors de la balade pédestre. Le décryptage de ces informations est un moment amusant qui permet de retrouver son chemin.

Pourquoi et comment visiter la grotte préhistorique des Merveilles de Rocamadour?

0

Certaines cités ont gardé toute l’authenticité qui leur est connue depuis le Moyen Âge.  Rocamadour est l’un de ces joyaux de l’histoire de France. Mais en plus des constructions architecturales de la cité médiévale, la zone possède aussi une merveille naturelle. En effet, un lieu à absolument visiter lorsqu’on se rend à Rocamadour est sa grotte. Aussi appelé la grotte préhistorique des Merveilles, la Grotte de Rocamadour possède plusieurs atouts qui plairont à tout public. Elle représente aujourd’hui un lieu touristique emblématique.

Avec son paysage ravissant et pittoresque, la grotte préhistorique des Merveilles fascine par sa beauté et sa position. Découvrez pourquoi et comment visiter la grotte de Rocamadour !

Une grotte témoins de l’activité préhistorique

La Grotte des Merveilles découverte en 1920 a vite été classée comme un site protégé. En effet, la découverte de peintures pariétales sur les parois de la grotte a permis une classification du site seulement 5 ans après sa découverte. Ce qui est 1925 peut être considéré comme rapide. La grotte et ses peintures rupestres sont dont des témoins de l’activité préhistorique présente dans la région aux alentours du 25ème millénaire avant JC. Ce sont donc les homo-sapiens qui en serait les artistes.

Un lieu pour la culture géologique

La Grotte des Merveilles est également un lieu privilégié pour les amateurs de géologie ou pour la faire découvrir au plus jeunes. En effet, cette grotte formée il y a environ 1 million d’années est le témoin de la présence de l’océan qui occupait ce que nous connaissons maintenant comme les causses du Quercy durant la période du Jurassique moyen. Cela implique un sol calcaire qui permet la formation de stalactites et stalagmites impressionnantes. Car si les mers se sont retirés de la région, toute l’eau nécessaire à ces concrétions géologique n’a pas disparu. En effet, la grotte des merveilles de Rocamadour était aussi traversée par des rivières. De nos jours, ils restent des gours et des lacs souterrains ou se reflètent les parois de la grotte.

Organiser son départ

Un voyage sur la grotte Rocamadour est un parcours touristique épique et intéressant à effectuer. Il est cependant primordial de prendre de bonnes précautions pour passer du bon temps. L’organisation du voyage prend principalement en compte le moyen qui sera utilisé pour s’y rendre ainsi que l’équipement à emporter. De manière générale il est recommandé de s’y rendre en voiture, camping car, en vélo pour les amateurs de cyclotourisme ou à pied pour les grands randonneurs. Mais il dans tous les cas, il est préférable d’avoir de la mobilité et une liberté de mouvement, puisque peu de transports en commun existent à Rocamadour.

Comment s’y rendre ?

Il y a de nombreuses options pour se rendre à la grotte des Merveilles. Vous pourrez opter pour la voiture, le train ou l’avion. De Sarlat, De Brive et de Figeac par exemple, il faut en moyenne 1 heure de route en voiture. Par contre, vous devriez rouler respectivement sur 2 h et 3 h si vous venez de Toulouse et de Bordeaux. En outre, il faut 6 h de route en quittant Paris en voiture pour la grotte.

Pour des distances plus longues, il est préférable d’opter pour le train ou la voiture. Vous pourrez ainsi atterrir à l’aéroport de Brive – Vallée de la Dordogne ou dans une des gares aux alentours de la grotte. Le reste du trajet pourrait se faire en taxi ou en covoiturage.

Concrètement, une fois à Rocamadour, l’entrée de la grotte se trouve en amont de la cité moyenâgeuse, non loin de l’office de tourisme de l’hospitalet quand on se dirige en direction du château. Attention néanmoins : la grotte n’est pas ouverte en hivers à cause des inondations possibles. Il faut donc s’y entre avril et novembre après avoir réservé, peu importe le jour puisque qu’elle reste ouverte 7 jours sur 7 de 10 heures à 18 heures.

Quel équipement est nécessaire ?

Un voyage touristique nécessite toujours de bien s’équiper. Bien que la Grotte des Merveilles de Rocamadour soit aménagée et éclairée, il ne faut pas oublier de prendre les précautions induites par la visite des grottes et des cavernes: de bonnes chaussures et un bon pull. N’oubliez surtout pas votre appareil photo pour immortaliser votre visite ! Si vous êtes randonneur ou que vous faites du camping vous aurez sans doute tout le matériel nécessaire. Le camping est d’ailleurs un moyen apprécié par les touristes de la région. Si ce mode d’hébergement vous intéresse pour votre séjour à Rocamadour, vous pouvez consulter Ze camping.

Visiter la cité médiévale

Se rendre à Rocamadour est aussi l’occasion de visiter la cité médiévale.

Se recueillir dans les édifices religieux

Rocamadour est un ancien lieu de pèlerinage religieux. Ses édifices y sont encore présents. Vous pourrez vous recueillir quelque temps au cours de votre voyage. Ce sont entre autres :

  • la chapelle Notre Dame de Rocamadour ;
  • l’Église Saint Amadour ;
  • la Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour ;
  • la chapelle Saint Michel.
  • La grotte du Saint-sépulcre sur le chemin de croix

Ces endroits portent les marques de la préhistoire avec des architectures ancestrales. Ils sont magnifiques à la vue et représentent des lieux par excellence pour se recueillir.

Parcourir la forêt des singes

Comme la Monkey Forest à Bali, Rocamadour dispose d’une forêt de singes. Elle est affectueusement appelée sanctuaire de chimpanzés par les autochtones. En famille dans cette forêt, vous pourrez voir des singes en liberté et participer à les nourrir si vous le désirez.

Marcher dans le gouffre de Paradic

Si vous souhaitez vivre des expériences pour faire monter de l’adrénaline, vous pourrez marcher dans le gouffre de Paradic. C’est une descente abyssale avec une cavité de 35 m de diamètre. C’est une merveille naturelle et impressionnante vieille de centaines de milliers d’années. La visite de ce gouffre est une succession de moments riche en émotions.

Par ailleurs, votre voyage dans la grotte de Rocamadour est une excellente occasion pour découvrir les spécialités gastronomiques de la région. La mique et la truffe y sont des plats typiques que vous devez absolument déguster. Le célèbre fromage Rocamadour de chèvre est fondant et moelleux en bouche. Vous devriez le déguster !

Quelles sont les grottes de l’Ouest américain ?

0

Les États-Unis d’Amérique font partie des plus beaux et vastes pays au monde. Au cours de votre visite dans ce pays, vous aurez la possibilité de parcourir de belles régions telles que l’Ouest américain. Cette région est réputée pour ses légendes du far-west et des Indiens. Outre ces récits, vous pourrez observer d’autres particularités de cet espace. Découvrez dans cet article les différentes grottes que vous pouvez visiter dans l’Ouest américain.

Les grottes de Luray

Ces magnifiques grottes sont situées à l’ouest de Luray en Virginie. Elles attirent de nombreux touristes depuis 1878. Pour découvrir ces grottes, il vous suffit de réserver voyage ouest americain.

Les grottes de Lurav ou la great Stalacpipe disposent d’un système de cavernes souterraines merveilleusement ornées de colonnes, de coulées de boue, des stalactites. On constate également la présence de coulées de pierre et des piscines miroir. Lorsque vous visitez ces cavernes, vous aurez affaire à un intérieur jaune, brun ou rouge du fait de l’action de l’eau, des produits chimiques et des minéraux.

Ce monument naturel constitue l’une des plus grandes cavernes d’Amérique. Visiter cette grotte revient à explorer des chambres de taille cathédrale disposant de plafonds de 10 étages.

Penn’s Cave & Wildlife

Dans cette grotte, vous pourrez vivre une expérience hors du commun. Située au centre de la Pennsylvanie, cette caverne est composée de grottes inondées. Il faut donc utiliser un bateau pour venir à bout de ce réseau souterrain.

Par ailleurs, vous pourrez visiter d’excellentes attractions telles que la visite de la ferme ou du centre naturel. Dans ce lieu, vous pourrez observer des bisons, des ours, des pumas, des wapitis et d’autres animaux sauvages. N’oubliez pas le parcours du labyrinthe Prospector Pete’s Maze.

Crystal Cave

Crystal Cave fut découvert par William Merkel en 1871 dans l’est de la Pennsylvanie. En effet, il procédait au dynamitage des terres de calcaire lorsqu’il fit cette découverte.

Cette grotte est composée d’un dédale de stalactites, de stalagmites, de coulées et de concrétions naturelles. Tous ces éléments sont situés à 39 mètres sous la surface. En outre, au cours de votre visite, vous pourrez bénéficier des orientations d’un guide. De plus, vous avez la possibilité de faire un mini-golf et de ramasser des pierres précieuses.

Notons également que des visites thématiques s’organisent dans cette grotte. Par exemple en octobre vous aurez droit à une visite souterraine grâce à une lanterne. Les histoires de fantômes, les guides déguisés, voilà autant d’éléments qui vous feront vivre une expérience hors du commun.

Laurel Caverns Geological Park

Laurel Caverns est composé de plusieurs grottes qui s’étendent sur 5 kilomètres. Dans cette caverne, vous aurez une opportunité unique de faire de la spéléologie. Ainsi, vous pourrez vous frayer un chemin pour explorer les merveilles de cette grotte millénaire. Tel un explorateur, allez à la découverte de la pureté de ce joyau.

Par ailleurs, des séances de descente en rappel de 14 mètres sont organisées au sein de la grotte. En outre, des fouilles à la recherche de l’or ou d’autres pierres précieuses sont des activités à mener dans cette caverne. N’oublions pas les parties de mini-golf à Kavernputt.

Lost River Caverns

La grotte River Caverns est plutôt énigmatique, car elle renferme un mystère. En effet, elle est traversée par une rivière dont on ignore la provenance ou la destination. Cette énigme lui a conféré ce nom de Lost River.

En outre, pour effectuer des visites de cette grotte, il faut suivre une programmation simple et élaborée. Ainsi, les familles qui désirent faire une excursion calme seront satisfaites au Lost River Caverns. Au cours de cette visite, vous pourrez ramasser des pierres précieuses à la bâtée.

À la découverte de la grotte de Limousis : tout ce que vous devez savoir

0
Cave LImousis

À 20 km au nord de Carcassonne, vous allez découvrir la caverne de Limousis qui est un véritable joyau naturel. Le paradis sous terre dans lequel ce lieu vous plonge ne va certainement pas vous laisser indifférent. Lors de la visite, vous allez profiter de merveilles exceptionnelles.

Vous avez également l’occasion de maîtriser son histoire et de déguster un verre de vin. Cet article vous permet d’en apprendre davantage avant d’aller à la découverte de ce coin souterrain de la France.

Comment se rendre en véhicule à la grotte de Limousis ?

Située au nord de la ville de Carcassonne, la caverne de Limousis se rapproche du gouffre de Cabrespine, une autre merveilleuse richesse souterraine de la France. Pour aller sur le site en voiture, vous devez prendre l’itinéraire fléché à partir de l’A61. Vous sortez par Carcassonne Ouest en poursuivant Mazamet.

Vous pouvez également partir de Carcassonne Est en direction de Mazamet. Suivez tout simplement le fléchage et vous allez retrouver le précipice sans aucun problème. Si vous vous rendez dans le pays pour la première fois, vous pouvez vous faire accompagner par un guide touristique.

Que faire à la grotte de Limousis ?

Ce gouffre est assez attrayant de par les différents sites et activités proposées. Vous découvrez ici quelques idées de choses à faire pendant cette excursion.

La visite des salles de la grotte de Limousis

Une fois dans la montagne, vous allez trouver d’extraordinaires salles, cela inclut :

  • Colonnes ;
  • Bal ;
  • Lac Vert ;
  • Disques, etc.

Deux majestueux lacs vous attendent également dans le coin en suivant un parcours facile d’un kilomètre. Pour apercevoir la première pièce, vous devez simplement lever les yeux et observer son plafond creusé par l’eau. Impossible de ne pas remarquer cette magnifique création de la nature.

En traversant un pont suspendu au-dessus d’un miroir d’eau, vous retrouvez son bouquet final qui est le lustre d’Aragonite. Sans réserve, vous pouvez admirer ses 4 mètres de haut et ses 10 mètres de large.

Découvrez l’usine de vin durant la visite de la grotte de Limousis

Pour passer des moments inoubliables dans cette montagne, vous pouvez également choisir de visiter sa vigne. La cuvée Améthyste de la cave Alliance Minervois conserve ses vins en fût à l’intérieur du précipice. La température de 14°C et l’hydrométrie du coin favorisent un vieillissement optimal de la boisson. Lors de la dégustation, vous allez remarquer son goût de fruit intense.

Quelles précautions prendre pour visiter la grotte de Limousis ?

File:Grotte de Limousis (1071031481).jpg
Avant de vous lancer à la découverte de la grotte de Limousis, vous devez tenir compte de certaines mesures. Premièrement, le froid sévit dans la montagne durant toute l’année. Même si vous y allez en été, songez vous habiller à chaud. Faites également attention au sol qui peut être glissant à cause de l’humidité.

Vous avez désormais une brève idée de ce coin magique. Vous pouvez prendre des photos et des vidéos de la grotte de Limousis pour immortaliser votre balade. Par ailleurs, une boutique, un WC et un snack vous attendent sur place. Impossible d’oublier pareille aventure.

Les grottes marines de Morgat, Crozon : que faut-il savoir ?

0

Les grottes marines de la presqu’île de Crozon constituent l’attraction de la région. Elles sont uniques, de couleurs chatoyantes et changeantes du fait du quartz incrusté dans les roches. À bien des égards, elles ressemblent à un musée à ciel ouvert prêt à vous accueillir et à vous faire découvrir ses merveilles. Les guides marins aguerris et passionnés vous seront d’une grande utilité pour vivre une expérience d’exploration unique.

Les grottes marines de Crozon : un écosystème géologique vieux de 475 millions d’années

Les grottes marines de Morgat sont le résultat d’une érosion des zones de faiblesses dans le grès. Pendant 475 millions d’années, l’action de la mer donna en premier lieu naissance à des failles, puis à des grottes. Les grottes les plus connues sont la grotte Sainte Marine, les Cormorans encore appelés Entonnoir et la Cheminée du Diable.

À ce jour, il a été répertorié dans la presqu’île de Crozon, près de 446 grottes marines. Généralement, elles sont difficiles d’accès et constituent un mélange de faits géologiques, d’histoire et de nature. Les guides touristiques se feront un plaisir de vous les faire découvrir.

Concrètement, pour vous rendre dans les grottes marines, vous prendrez départ de Morgat. Pendant plus d’une heure, le guide vous contera l’histoire de la station balnéaire depuis ces premiers aménagements en 1884 à ceux d’aujourd’hui.

Le guide vous fera visiter certaines grottes exclusivement en bateau. Pour cela, il est capital d’attendre que les eaux de la mer se retirent, ne serait-ce que pour le temps de la visite. Donc, c’est une question de timing et seul votre guide peut jouer là-dessus.

À Crozon, pour passer un séjour agréable, vous pourriez réserver un camping-car ou un mobil home en cliquant sur https://www.indes-campings.fr/. C’est l’une des meilleures alternatives aux réservations d’hôtels ou d’auberges dont les frais peuvent vous revenir un peu plus chers. L’essentiel, c’est que le camping soit installé non loin des grottes marines.

Les grottes de Crozon, de belles légendes et un passé riche en histoire

Pendant l’exploration de Crozon, vous aurez l’occasion de connaître les belles légendes tributaires des régions côtières. Dans l’enceinte des grottes marines, vous pourrez admirer les couleurs sur les parois internes dans un environnement extraordinairement bien préservé.

À en croire l’histoire racontée par les peuples autochtones, les grottes de l’Autel par exemple auraient été le lieu de refuge des chrétiens persécutés. Selon eux, c’est pendant cette période qu’ils auraient érigé l’Autel en ciment qui a donné son nom aux grottes.

Les autres circuits et randonnées disponibles à Crozon ?

Votre séjour à Crozon ne sera pas de tout repos si vous vous inscrivez aux nombreux circuits proposés. Il s’agit notamment :

  • du circuit de la Pointe des Espagnols et ses fortifications. Ce circuit, vous pouvez l’effectuer en 90 min ;
  • du circuit de l’Autel et Anse de l’île Vierge (jadis grotte de Morgat), des criques et des falaises. Pour faire le tour complet de la Grotte, il faudra mettre en tout et pour tout 70 min. Le site set uniquement accessible par la mer.

Vous avez également la possibilité de faire le circuit de la Pointe de Pen Hir et ses Tas de Pois en 75 minutes. Si, en revanche, vous préférez faire une randonnée le long du Cap de la Chèvre cela ne vous prendra que 75 minutes. Bien évidemment, vous avez la possibilité de faire le tour de tous les circuits de la presqu’île avant la fin de votre séjour.

La grotte de Chasserou : Entre spéléologie et surprises !

0

Pour les vacances, vous avez le choix entre de nombreuses d’activités. Vous pourrez donc choisir d’aller à la découverte d’un site touristique pittoresque en France. Si vous êtes passionné des expéditions souterraines, vous avez le choix entre plusieurs lieux parmi lesquels, la Vallée de l’Ibie. Sa fabuleuse grotte dite de Chasserou vous offre une mémorable expédition dans ses entrailles. Nous vous donnons dans la suite, les bonnes raisons de vous pratiquer la spéléologie dans la grotte de Chasserou.

Chasserou : la grotte des surprises

Si vous avez choisi la Vallée de l’Ibie pour destination de vacances, sachez qu’une spéléo dans la grotte du Chasserou donnera de la sensation à votre séjour. Réputée pour sa configuration particulièrement fabuleuse, elle est la plus convoitée des grottes dans la région sur le plan touristique.

Elle réserve aux visiteurs de merveilleuses surprises telles que la salle concrétionnée avec une architecture qui force l’admiration de tous les visiteurs. De plus, les visiteurs peuvent se rendre dans la salle blanche dont l’état de conservation remarquable met à l’épreuve la vigilance et la prudence de ses hôtes.

Une expédition 100 % sécurisée

La spéléo est certes une activité très passionnante. Mais il ne faut pas oublier qu’il en est ainsi dans la mesure où les règles sécuritaires sont tenues pour sacrées. Une spéléo, c’est plus ou moins 4 h dans un labyrinthe souterrain. Ce qui fait probablement l’équivalent d’une demi-journée sous terre.

Vous comprenez donc qu’il est primordial de prendre un certain nombre de précautions et d’être assez regardant sur les dispositions sécuritaires. Lors de votre expédition dans la grotte de Chasserou, vous aurez pour votre sécurité, l’essentiel du matériel de parcours à savoir :

  • la combinaison ;
  • le casque ;
  • l’éclairage ;
  • le baudrier équipé moderne.

Vous n’avez donc à prévoir que le nécessaire personnel tels que votre bouteille d’eau, vos chaussures de sport, et des élastiques pour vos cheveux au cas où vous les avez longs.

Descente dans le Chasserou : un exercice à la portée de tous

Comme la plupart des grottes où vous pouvez faire de la spéléologie en Ardèche, la grotte de Chasserou est à la portée de tous. Vous n’avez donc pas besoin d’avoir des conditions physiques particulières pour effectuer une descente dans cette cavité.

Même en étant débutant, vous pourrez vivre avec beaucoup de passion vos votre « baptême du sous sol » dans la grotte de Chasserou. De même, les enfants à partir de 12 ans au moins sont aptes pour l’aventure. Il faut préciser que la grotte de Chasserou a la particularité, contrairement à beaucoup d’autres, d’être ouverte aux visiteurs à temps et à contre temps. Résistant aux conditions climatiques, les visites y sont permises à tous les moments de l’année.

Chasserou : une réserve archéologique

Aviez-vous déjà observé des cristaux vieux de plusieurs milliers d’années ? Une descente spéléologique dans la grotte de Chasserou en Ardèche près de Vallon-Pont-d’Arc vous en donne l’occasion. Vous pourrez également y voir des preuves de l’existence de l’ours des cavernes. Une spéléo à la grotte de Chasserou est donc une occasion en or pour replonger dans notre passé préhistorique. Vous y découvrez les vestiges de l’époque préhistorique comme un muret datant du néolithique.

À la découverte de la grotte de la Flûte de Roseau : que savoir ?

0

Le continent asiatique héberge sur son territoire une diversité de grottes impressionnantes. Parmi celles-ci se trouve la grotte de la flûte de roseau. Il s’agit d’un espace naturel peu connu du public. Pourtant, cette grotte propose un paysage à absolument découvrir. Il suffit de s’y rendre pour comprendre les motifs pour lesquels elle fait partie des plus belles grottes du continent asiatique et du monde.

Présentation de la grotte de la flûte de roseau

Située au sud de la Chine, plus précisément dans le village de Guilin, la grotte de la flûte de roseau est un chef-d’œuvre naturel créé par l’érosion karstique. Il s’agit en réalité d’un grand massif de calcaire que l’eau a goutte à goutte creusé avec le temps. C’est ce qui a permis d’avoir aujourd’hui au sein de cette grotte des stalactites et des stalagmites aux formes et tailles remarquables.

Ces formations rocheuses possèdent en effet des formes qui donnent l’impression d’être par exemple en face d’un animal géant. Les formes de certaines de ces créations naturelles ont l’air si réelles au point où des noms leur ont été attribués. C’est l’exemple :

  • De la Forêt Vierge ;
  • Du Palais de Crystal ;
  • De Dragon Pagoda.

Cependant, le plus fascinant, c’est que la beauté de ce lieu est rehaussée avec un jeu de magnifiques lumières. Le rendu au sein de cette grotte asiatique est l’une des preuves du surprenant savoir-faire chinois. Rendez sur https://www.voyageur-independant.com/ si vous souhaitez en savoir davantage.

L’histoire de l’une des plus belles grottes du continent asiatique

Comme la plupart des espaces naturels présents en Chine, la grotte de la flûte du roseau possède aussi une histoire. Ainsi, vous devez savoir que si cet espace a commencé a attiré la curiosité des touristes il n’y a que quelques années, son existence date de très longtemps.

Comme relayé par https://www.decouvre-le-monde.fr/ , cette grotte a en effet commencé à se former il y a de cela 700 000 ans. Elle porte même en son sein des signes qui prouvent qu’elle a été explorée à cette époque. Il s’agit de plus de 70 inscriptions en encre qui datent de l’époque de la dynastie des Tang.

La légende raconte aussi que la grotte servait de lieu de refuge secret à plusieurs personnes durant la seconde guerre mondiale. Après cette période, le lieu fut oublié jusqu’à ce qu’il soit de nouveau découvert en 1959. Trois ans de travaux d’aménagements ont alors été effectués afin que la grotte devienne dès 1962 un lieu touristique ouvert au public.

Comment se rendre à la grotte de la flute de roseau ?

Pour vous rendre à la grotte de la flûte de roseau, vous devez prendre les lignes de bus 3 ou 213 depuis le centre de Guilin. L’entrée du lieu est au milieu de la colline de Guangming. Il y a des marches d’escalier pour vous permettre d’avoir accès à l’intérieur de la grotte. Il vous faudra un maximum d’une heure pour visiter tout le lieu, car celui ne s’étend que sur une longueur de 500 m. Cependant, sachez que ce lieu n’est ouvert que de 8 h à 17 h 30. De plus, si vous voulez profiter de votre visite sur cet espace asiatique, il est préférable de vous y rendre entre les mois d’avril à octobre.

Que peuvent bien cacher les grottes de la Balme ?

0

Les grottes de la Balme forment ensemble un site naturel rare et exceptionnel. Elles se situent dans le département de l’Isère, non loin des berges du Rhône. Plus précisément, elles sont situées sur le territoire de la commune de la Balme-les-Grottes, à 40 km au nord-est de Lyon. En fait, la ville doit son nom et sa notoriété aux grottes. Elles sont enfoncées dans une falaise qui domine le Rhône et referment un patrimoine naturel exceptionnel.

Elles ont été occupées au fil des siècles par de nombreux personnages, dont le roi François 1er. La ville de la Balme-les-Grottes a transformé le lieu en site touristique depuis près de deux siècles. Depuis, elles accueillent chaque année des milliers de touristes venus d’autres villes de la France et de toute part dans le monde. Les nombreuses personnes qui les ont déjà visités peuvent en témoigner, il y a au sein des grottes de la Balme une richesse et une diversité de phénomènes souterrains. Tout au long de l’année, la température au sein des grottes oscille entre 12 et 15 °C.N’oubliez pas de prendre une petite laine avant de vous y aventurer.

Ce qui caractérise les grottes de la Balme

Les grottes de la Balme font partie de l’Espace Naturel Sensible (ENS). Cet espace est également appelé « les coteaux de Roch ». Il est situé à l’est du bourg au pied des falaises bordant la ville. Les grottes contiennent des traces d’occupations très anciennes, des chapelles, des gours, etc. Voici ci-dessous une liste non exhaustive des richesses que vous trouvez dans les grottes de la Balme.

  • Deux bâtiments religieux (deux chapelles superposées) ;
  • Un lac souterrain ;
  • De petits bassins d’eaux (les Gours) ;
  • Deux labyrinthes ;
  • Une vingtaine d’espèces différentes de chauves-souris ;
  • Des portraits de personnes célèbres.

Il y a aussi d’autres choses à l’intérieur des grottes comme une gravure de Victor Cassien. Il fut un lithographe, graveur dessinateur et photographe français. Par ailleurs, il faut noter que le nom officiel de « grottes de la Balme » est un pléonasme. En géologie, le terme Balme, ou rarement « baume », est utilisé pour désigner une cavité naturelle typique des régions alpines et préalpines. De même, le mot est aussi utilisé pour faire référence à une grotte horizontale. La visite des grottes dure environ 2 h et vous découvrirez plusieurs choses, les unes aussi belles que les autres.

La voûte et les deux chapelles superposées à l’entrée des grottes

L’entrée des grottes de la Balme est située à proximité du centre du bourg. Elle se présente sous la forme d’un porche de 35 m de haut et de 28 m de large. Là, il est érigé une construction sur le côté droit qui représente les deux chapelles superposées. Selon les documents officiels, ces deux chapelles datent respectivement du IXème et du XIVème siècle. La première des deux chapelles est appelée la chapelle haute à cause de la manière dont elle est construite.

Elle est dédiée à la Vierge Marie. La seconde chapelle est appelée la chapelle basse pour les mêmes raisons et elle est dédiée à Saint-Jean-Baptiste. Ensuite, l’ensemble de la construction est surmonté par un clocheton. Ce dernier culmine presque au niveau de la voûte. Les deux chapelles, haute et basse, sont voûtées en berceau avec un chœur dit en « cul-de-four ». La voûte a une longueur d’environ 80 mètres. Les deux chapelles sont reliées par un escalier intérieur et les élévations de la chapelle dédiée à la Vierge Marie sont décorées. Cette décoration est réalisée avec des arcatures aveugles en plein cintre et l’ensemble repose sur des piliers. Enfin, le site abritant les grottes de la Balmes est classé à l’inventaire des patrimoines historiques. Vous pouvez bénéficier d’une visite guidée dans les grottes de la Balme en vous rendant sur le site https://www.mytogu.com.

La richesse et les phénomènes souterrains des grottes de la Balme

Après les deux chapelles, l’on accède à une salle surmontée d’une Grande Coupole. De là, le visiteur peut apercevoir devant lui plusieurs galeries menant vers l’intérieur des grottes. Chacune d’entre elles porte un nom en fonction de ce sur quoi elle aboutit. Ce nom prend également en compte les différents dessins, fresques, écritures et gravures présentes sur ses murs. Il y a notamment la galerie Moinela galerie François 1erla galerie du Lac, etc.

Dans tout l’intérieur des grottes, l’on peut trouver des petits bassins d’eaux. Ces bassins portent le nom de « Gours ». On parle souvent des Gours des grottes de la Balme. Parmi les autres choses à découvrir au sein de ces grottes, il y a un lac souterrain, de nombreuses concrétions, comme les stalactites et les stalagmites. Tout ceci forme déjà un ensemble exceptionnel et agréable à découvrir. Cela dit, vous n’êtes pas encore au bout de vos surprises.

En s’aventurant, la lumière naturelle disparaît progressivement pour laisser place à l’obscurité et aux éclairages installés dans les grottes. Plus loin, l’une des galeries débouche sur un labyrinthe de nature géologique. Comme la majorité des sites touristiques naturels, le site des grottes de la Balme abrite une faune très riche et une grande biodiversité. Lors d’une visite de ces grottes, vous pourrez voir entre autres des hirondelles des rochers et 22 espèces différentes de chauves-souris. Vous y trouverez également d’autres espèces comme les chouettes hulottes. Cette espèce est aussi connue sous le nom de chat-huant.

Enfin, comme pour témoigner que des êtres humains ont eux aussi occupé l’endroit, quelques tombes y sont érigées. Il y a de nombreuses tombes dans les grottes de la Balme, mais aussi des céramiques anciennes. Les guides du site vous diront qu’elles ont été laissées par les gens qui ont habité ces grottes au fil des siècles.

La préhistoire, la renaissance, les temps modernes et les grottes de la Balme

Les grottes de la Balme ont une histoire fascinante. Vous serez sûrement émerveillé de l’entendre de la bouche des guides lors d’une visite. Les grottes de la Balme ont été marquées à toutes les époques, depuis l’époque préhistorique jusqu’au monde contemporain, en passant par le moyen âge. À chaque époque, les hommes et les animaux qui l’ont occupé ont laissé des souvenirs gravés dans le calcaire des grottes. On estime par exemple que certains des vestiges et des tombes que l’on y trouve ont été laissés par les hommes de la fin de l’âge du bronze.

Ils ont aussi laissé des urnes cinéraires et des offrandes animales. Ces reliques ont été découvertes lors de fouilles dans des anfractuosités et sous des blocs rocheux. Cela concerne plusieurs secteurs des grottes. Pendant la Renaissance, on estime que le roi François 1er serait venu dans ces grottes après la bataille de Marignan en 1516. Celui-ci serait accompagné de sa mère, Louise de Savoie. Parmi les choses qu’il a faites, il aurait prié dans l’une des deux chapelles.

L’histoire raconte aussi qu’il a pris un souper dans la salle à manger située au bout d’un des deux labyrinthes. Mais ce n’est pas tout ce qui le lie aux grottes de la Balme. Il serait également l’auteur de la découverte du lac souterrain du site. Autrement dit, les guides racontent que François 1er a conduit la première expédition ayant permis la découverte du lac. Si rien ne permet de prouver ou d’infirmer cela, il y a néanmoins une fresque représentant ce roi à l’entrée des grottes de la Balme. Cette fresque a été réalisée par l’artiste Théodore Levigne en 1882. De plus, l’un des deux labyrinthes présents dans les grottes porte le nom du roi.

Par ailleurs, lors d’une visite guidée, vous entendrez les guides faire une référence au très célèbre contrebandier français Louis Mandrin. Avez-vous déjà entendu parler de lui ? Il a vécu au 18ème siècle et a été condamné à mort et roué vif en 1755. Contrebandier à son heure, il faisait du commerce illicite de tabac, de coton imprimé et d’horloges.

C’est son nom que porte le second labyrinthe des grottes de la Balme. Il y a également une auberge aux alentours des grottes qui porte son nom. Ici également, aucun élément ne permet de prouver que Louis Mandrin a réellement fréquenté les lieux. Le scénario le plus probable serait qu’il s’est réfugié dans ces grottes lorsqu’il s’est enfui en 1753. Toutefois, tout ceci à un parfum d’aventure mystérieuse et pleine de suspenses. Un roi et un hors-la-loi qui donnent respectivement leurs noms aux deux labyrinthes des grottes de la Balme, on ne voit pas cela tous les jours. Vous devriez y faire un tour pour en découvrir davantage.

10 raisons d’emmener votre enfant visiter des grottes

0

Les enfants adorent visiter le monde sous-terrain. Que ce soit pendant les vacances ou le week-end, vous pouvez donc emmener les vôtres découvrir l’une des grottes ouvertes aux visites. Certes, il ne fait pas très chaud dans les cavernes, mais les visiter fait toujours plaisir aussi bien aux petits qu’aux adultes. Au-delà de l’émerveillement qu’une telle virée peut apporter aux enfants, elle s’avère bénéfique sur bien d’autres plans. Découvrez dans cet article 10 raisons d’emmener votre enfant visiter des grottes.

Stimuler l’imagination de l’enfant

Votre enfant a toujours entendu parler des grottes. Il a pu se faire une idée de ce que c’est dans les livres qu’il lit ou que vous lui lisez. Le jour où vous le ferez visiter une caverne en vrai, tous ses sens seront sollicités. La simple vue des représentations graphiques sur les parois de la grotte peut mettre en route son imagination. On sait bien à quel point l’imagination des enfants peut être fertile. Vous verrez, il ne tardera pas à reproduire des dessins de grotte sur son tableau. Il pourra raconter à travers ses dessins des représentations qu’il se fait des hommes ayant vécu dans ladite grotte il y a des milliers d’années.

Ne soyez pas étonné si les histoires que racontent ses tableaux sont en déphasage avec l’histoire réelle des éventuels occupants de la grotte visitée. Même si le jour de la visite on lui a conté l’histoire de la grotte, il peut trouver cela moins intéressant que ce qu’il imagine lui. Une telle réaction permet d’accorder à votre enfant une aptitude qui lui servira fort bien dans de nombreuses situations.

Faire découvrir à l’enfant des talents qu’il ne soupçonnait pas jusque là

Pendant la visite d’une grotte avec votre enfant, vous permettez à ce dernier de découvrir et d’apprécier la flore et la faune d’un endroit unique en son genre. Ce contact direct avec un environnement qu’il n’a pas l’habitude de côtoyer peut lui révéler des aptitudes méconnues jusqu’alors. Tout ce qu’il voit, entend ou touche pendant l’expédition peut faire un déclic dans son esprit. Il pourra développer des aptitudes techniques comme :

  • L’observation ;
  • La description ;
  • L’analyse ;
  • La synthèse ;
  • La représentation graphique ;
  • Le sens de l’orientation…

Voir par exemple des spéléologues à l’œoeuvre peut lui donner des vocations de scientifique. De même, les figures murales qui se trouvent dans la galerie souterraine peuvent susciter chez le petit l’envie de devenir un artiste peintre. Savez-vous que dans le cadre des voyages scolaires éducatifs par exemple, il n’est pas rare de voir des élèves partis en classe de ski devenir des skieurs plus tard ? Il en est de même de ceux des classes culturelles qui finissent par être attirés à l’âge adulte par des musées. Les sorties dans les grottes peuvent avoir le même effet avec votre enfant.

Améliorer la culture de son bout de chou

Les sorties dans une grotte avec un enfant permettent à ce dernier d’apprendre de nombreuses informations à savoir :

  • L’histoire de la découverte du site ;
  • L’histoire des éventuels occupants de la grotte ;
  • La signification des éventuelles représentations sur les parois ;
  • L’âge de la grotte ;
  • La création des galeries…

Après cette expérience, le petit aura mémorisé tout ce qu’il aura vu ou entendu pendant l’expédition. Il acquiert ainsi de nouvelles connaissances qui viennent enrichir sa culture générale.

Éviter la claustrophobie à son enfant

Votre enfant a-t-il peur des espaces clos ? Est-il tétanisé à l’idée de prendre les transports en commun ou monter dans un ascenseur ? Peut-être a-t-il le sentiment de s’étouffer dès qu’il se retrouve dans des espaces comme :

  • Une chambre fermée à clé ;
  • Une pièce au plafond trop basse ;
  • Un avion…

Dans un cas ou l’autre, il est évident que votre bout de chou est claustrophobe. La visite d’une grotte peut lui être d’une grande utilité. Il s’agit d’une activité qui confronte l’enfant à sa peur. Il peut se montrer craintif dans un premier temps. Cependant, l’engouement qu’il a pour les découvertes qu’il pourrait faire dans les galeries souterraines peut lui faire changer d’avis. Si par contre votre enfant n’est pas claustrophobe, sachez que la visite d’une grotte est aussi un excellent moyen pour vous assurer qu’il ne le sera jamais. Il va faire l’expérience d’un endroit clos (ou presque) et donc ne risque plus d’être anxieux dans des endroits qui présentent les mêmes caractéristiques.

Visiter des grottes pour faire faire du sport à son petit

La visite des grottes est une activité qui permet de mettre à l’épreuve les capacités physiques de l’enfant. C’est une manière de faire faire le sport de façon naturelle à votre enfant tout en s’amusant. Il sera obligé de marcher pour assouvir sa curiosité. Vous pouvez être même étonné de voir l’engouement qu’à votre enfant à conquérir avec une grande aisance corporelle les grottes visitées. Par ailleurs, cette activité peut permettre à votre enfant d’accroître sa confiance en soi. En fonction de la grotte visitée, il peut être amené à réaliser des activités comme :

  • L’escalade ;
  • La désescalade ;
  • La rampe au sol…

Apprendre l’autonomie à son enfant

Si votre visite intègre des nuitées, dormir à l’extérieur dans une tente constitue aussi une expérience très bénéfique pour votre enfant. C’est par exemple le moment idéal pour apprendre à votre gosse la cuisine ou encore les premiers gestes de secourisme. Vous le rendez autonome. Certaines grottes proposent par ailleurs des parcours très adaptés qui renforcent l’autonomie des enfants :

  • Les parcours invitant à une chasse au trésor ;
  • Les parcours avec barque pour naviguer sur un lac souterrain ;
  • Les parcours en petit train ;
  • Les parcours avec des jeux ludiques…

Renforcer vos liens avec votre enfant

Certes, pour organiser une sortie en grotte avec votre enfant, vous devez aussi être en vacances. Cependant, vous ne devez pas rater l’occasion de profiter d’une telle expédition à la journée. Il est conseillé de partir en fin de matinée après que tout le monde a fini de prendre son petit-déjeuner. Une fois sur les lieux, vous pouvez improviser un petit pique-nique à midi. En effet, certaines grottes dont la visite est payante prévoient un espace extérieur où les visiteurs peuvent se détendre. Ce type d’activité est une excellente solution pour renforcer la cohésion entre les enfants et leurs parents.

Favoriser le développement de l’esprit d’initiative chez votre poupon

Organiser une sortie pour faire visiter une grotte à votre enfant peut permettre à ce dernier de savoir prendre des initiatives. L’activité l’amène à mobiliser ses savoirs et ses savoir-faire (aussi minimes soient-ils) pour appréhender une situation qui lui semble complexe. Cela peut lui faire connaître comment agir de façon appropriée dans un contexte inconnu. De même, le contexte original de la visite de grottes peut l’amener à exercer plus finement son esprit d’initiative. Il peut par exemple prendre conscience de l’importance du respect de l’environnement et du patrimoine. Après une visite de grotte, ne vous étonnez pas de voir votre enfant prendre parti sans réserve pour des activités ayant pour thématique :

  • La préservation de l’environnement ;
  • L’exploration ;
  • L’histoire…

Rendre son enfant plus responsable

Sortir du cadre des murs de la maison pour visiter un endroit extérieur permet de consolider chez l’enfant l’apprentissage de la vie collective. Pendant la visite de la grotte, votre enfant peut faire de nouvelles rencontres. Outre les relations classiques entre adulte et enfant, une telle sortie permet à l’enfant d’échanger de façon authentique avec des interlocuteurs différents. Cela favorise la mise en œoeuvre d’aptitudes responsables dans un cadre qui est relativement moins contrôlé que l’enceinte de la maison ou de l’école.

Améliorer la communication orale de votre enfant

Lorsque vous amenez votre môme visiter des galeries souterraines, l’étonnement, le dépaysement et l’approche sensorielle d’un milieu nouveau viennent le stimuler. Cela constitue pour lui des sources d’incitation à la communication orale :

  • Le questionnement ;
  • La comparaison ;
  • L’expression ;
  • L’écoute…

Une visite dans une grotte est une situation qui suscite chez l’enfant le besoin d’échanger, de communiquer. Il voudra avoir une réponse à toutes les questions qui lui passent par la tête. Ainsi, même si votre enfant est de nature timide, grâce à cette activité, il sera obligé de se socialiser, de discuter afin de satisfaire sa curiosité.

Que retenir de cet article sur les raisons d’amener votre enfant visiter des grottes ? Une sortie en grotte avec votre enfant est très bénéfique pour ce dernier. Vous l’amenez à acquérir de nouvelles compétences sur le plan physique, moteur, social et cognitif. Il développe des aptitudes qui peuvent le servir durant tout le restant de sa vie. Il n’y a pas l’ombre d’un doute, vous devriez faire profiter une telle expérience à votre enfant !

La grotte de Lago Azul au Brésil : 5 choses à connaitre !

0

Au Brésil, on se retrouve souvent dans l’embarras du choix face à l’infinie beauté des nombreux sites touristiques. On dénombre une multitude d’endroits aussi attrayants les uns que les autres. L’un de ces lieux uniques généreusement dotés en beauté par la nature est la grotte Lago Azul. Encore appelée la grotte du lac bleu, cette jolie carte postale de la ville de Bonito se révèle être une merveille du monde. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce joyau qui mérite le détour.

Histoire de la grotte Lago Azul

L’existence de la grotte du Lago Azul était restée inconnue jusqu’à sa découverte en 1924 par un indien Térena de la région. Selon les estimations, elle serait âgée de dix millions d’années. Actuellement, les chercheurs mènent des études sur une partie de l’évolution de l’histoire humaine à l’intérieur de cette grotte. Située dans une ferme à Bonito dans le Mato Grosso Do Sul, elle a intégré le répertoire ethnographique, paysagiste et archéologique de l’institut national du patrimoine historique et artistique en fin d’année 1970. Elle fut ensuite classée monument naturel en 1978 et sa protection fut requise par l’Institut.

L’objectif de toutes ces précautions est de préserver le lac, l’écosystème aquatique et les structures calcaires très fragiles de la grotte Lago Azul. Les visiteurs peuvent y accéder, mais ils doivent être accompagnés par des guides de la municipalité de Bonito. Pendant les visites, il faudra respecter un règlement strict conçu pour éviter tout dommage à la grotte.

Description de la grotte Lago Azul

Un sentier rapide et lisse avec un chemin ouvert en terre battue conduit à la grotte. Dès l’entrée, un paysage verdoyant composé de magnifiques arbres aux lianes pendantes orne l’environnement. Il est impossible de rater le panneau installé à l’entrée et qui raconte l’histoire de la grotte. Lors d’un voyage organisé au Brésil avec une agence comme Brazil Selection que vous pouvez découvrir sur brazil-selection.com, vous devriez inclure une visite guidée de cet endroit dans vos programmes. On en garde un souvenir enchanté et inoubliable.

Les grandes dimensions du Lago Azul font d’elle l’une des plus grandes cavités inondées au monde. La grotte a une entrée circulaire de 40 m de diamètre environ qui débouche sur une salle principale. Un escalier de 300 marches fabriquées à partir des blocs de pierre issus de l’excavation donne accès au lac souterrain de plus de 50 m de long dont l’eau est bleu cristallin. Il s’agit d’un magnifique bassin d’eau située à plus de 61 m de profondeur.

La grotte Lago Azul est un lieu à l’aspect surréaliste qui renferme de gigantesques formations karstiques telles que :

  • Des stalagmites ;
  • Des stalactites ;
  • Des roches aux composés intéressants…

Ces formations rocheuses sont façonnées avec perfection par la nature dans les entrailles de la Terre. Elles sont issues de la sédimentation et de la cristallisation de minéraux dissous dans l’eau. On peut admirer les stalactites suspendues au plafond avec une inclinaison verticale. Quant aux stalagmites, elles poussent comme des champignons au sol dans des cavités creusées dans la grotte depuis des milliers d’années. On note cependant que ces formations calcaires aux formes variées, quoiqu’intéressantes, sont très fragiles. De même, certaines pierres sont creuses et produisent des sons différents lorsqu’on tapote les mains.

Les traits caractéristiques de la grotte qui en font un lieu unique

La grotte Lago Azul dispose de plusieurs atouts qui en font un lieu spécial. Zoom sur les traits caractéristiques de cet endroit presque idyllique.

Le baptême de la nature

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la grotte renferme un chef-d’œuvre de la nature qui force l’admiration. En effet, deux pierres de la grotte reflètent dans l’eau du lac les initiales L et A (Lago Azul). Serait-ce le fruit du hasard ou celui d’une quelconque initiative humaine? Dans tous les cas, ce reflet dans le lac est assez insolite. Elle porte à croire que la nature avait déjà choisi de baptiser la grotte de ce nom.

Les fossiles d’animaux préhistoriques

En 1992, une équipe de spéléologues français et brésiliens a fait une plongée souterraine de plus de 90 m dans le lac de la grotte. Quelle fut alors leur surprise de découvrir un nombre impressionnant d’ossements fossiles d’animaux préhistoriques ! Il s’agit d’ossements de grands mammifères qui ont habité la région pendant plus de 12 000 ans au Pléistocène à savoir :

  • Des tatous ;
  • Des paresseux géants ;
  • Des tigres à dents de sabre…

Un crustacé préhistorique qui vivait dans les eaux de la grotte fait actuellement objet d’une étude par les paléontologues. Son nom est Potiicoara Brasiliensis. Elle serait une crevette d’eau douce aussi vieille que les dinosaures. Cela prouve que dans la période du pléistocène, les mammifères géants avaient habité la région sur une durée d’environ 6 000 à 10 000 ans. C’est aussi la preuve que la grotte garde encore bien de secrets. De nouvelles découvertes sont à espérer dans le futur.

Le Lago Azul comparable à un bâtiment de 12 étages

L’accès au lac bleu nécessite la descente d’un escalier rustique de 300 marches. C’est l’équivalent de la hauteur d’un bâtiment de 12 étages. L’aller et le retour deviennent alors une bonne occasion de sport compte tenu de l’effort physique que ça implique. Dès les premières marches, vous pouvez lever la tête et jeter un coup d’œil vers le lointain. Vous verrez un énorme trou dans les grands arbres dans un endroit ressemblant à un cratère. Il convient de préciser que seuls les enfants âgés de 5 ans et plus peuvent faire cette visite. Les femmes enceintes à partir de 20 semaines sont sujettes à quelques restrictions.

La danse des couleurs sur l’eau

L’eau du lac proviendrait d’une rivière souterraine dont l’origine n’est pas connue jusqu’à ce jour. Sa couleur bleu cristal splendide et semble transposer dans la grotte un ciel d’azur sans nuages. Elle est irisée par les rayons solaires combinés aux effets des pierres minéraux du fond du lac. En fait, la lumière du soleil traverse un trou par le plafond de la grotte et fait miroiter le lac. L’eau conserve en outre sa densité malgré qu’elle soit transparente.

Ainsi, sous l’effet de la lumière, les yeux peuvent captiver au prime abord une faible couleur rouge saphir. Celle-ci cède la place à un vert émeraude qui se fond peu après dans un mélange bleu vert. Le matin est le moment idéal de la journée pour mieux profiter de cette danse des couleurs du lac. Dès les premières heures de la matinée, l’intensité du bleu de l’eau est manifeste. Ceux qui choisissent les mois de décembre et janvier pour visiter la grotte sont plus chanceux. Les couleurs du lac sont plus vives à cette période.

Quelles précautions prendre ?

Au cours de la visite de la grotte Lago Azul, il convient de prendre quelques précautions. Vous devez vous munir de chaussures fermées, tennis ou baskets pour ne pas glisser. En effet, les pierres de la grotte sont souvent moites et glissantes. De même, vous devez également avoir un conditionnement physique modéré et signaler à l’avance tout problème de santé avant d’entamer la visite de ladite grotte.

Il est par ailleurs conseillé de passer de la crème répulsive contre les moustiques ou de garder de l’insectifuge sur soi. Quant à la tenue, vous pouvez porter des vêtements légers et confortables. À l’entame de la visite guidée, vous aurez droit à un casque et à un terrier. Ce sont des éléments de protection, d’hygiène et de sécurité qui vous seront d’une grande utilité. Il est en outre conseillé de préférer les moments ensoleillés aux temps pluvieux pour visiter la grotte.

Comment aller à la grotte Lago Azul ?

La grotte Lago Azul est située à 20 km à peu près du centre de Bonito. En quittant la ville par la rue principale, vous arriverez à un rond-point. Il faudra alors prendre la sortie de gauche et suivre les panneaux. Plusieurs plaques indiquent l’emplacement de la grotte du lac bleu. Sur le prolongement de la route, on dépasse la ferme de Sao Miguel. La grotte de Lago Azul est non loin de cet endroit.

Concrètement, la voie qui y mène est un chemin de terre rouge. Cette dernière confère une certaine complicité avec la nature. Tout le parcours est propice pour admirer la flore environnante très intéressante. Par ailleurs, il est fréquent de faire des rencontres d’animaux typiques sur le sentier. Cela peut vous inspirer des idées de randonnées pédestres si votre voyage organisé au Brésil se prolonge encore de quelques jours.

En résumé, la visite de la grotte de Lago Azul est une expérience unique qui va au-delà des attentes. Elle recèle plus de surprises qu’on ne le pense. Tant de facettes, d’histoires et de légendes l’entourent. Si vous êtes un amoureux de l’exotisme naturel, la visite de ce fruit de la nature vous laissera des souvenirs inoubliables !

Météo

Paris
ciel dégagé
32.6 ° C
33.9 °
31.8 °
22 %
4.6kmh
0 %
sam
33 °
dim
31 °
lun
26 °
mar
26 °
mer
27 °

Articles populaires