En France, la grotte de Lascaux figure parmi les importantes grottes ornées du Paléolithique. Cette grotte est dotée de nombreux attraits et de nombreuses œuvres de la nature. Une randonnée pédestre ou équestre autour de la grotte de Lascaux est une occasion de reprendre contact avec la nature tout en se divertissant. Comment réussir une randonnée pédestre autour de la grotte de Lascaux ?

Les circuits pédestres à la grotte de Lascaux

De nombreux circuits autour de la grotte Lascaux peuvent se faire à pied. Les balades en ces différents endroits proposent de belles vues sur des distances assez variées. Les balades peuvent se faire au niveau de la :

  • Boucle de Maurival à Condat ;
  • Boucle du Pech ;
  • Boucle du Poujelou au Lardin ;
  • Boucle des Sicardies ;
  • Boucle de la Bonnelle ;
  • Boucle de La Cassagne ;
  • Boucle de l’étang ;
  • Boucle de la Voie Romaine ;
  • Boucle des Jardins ;
  • Boucle de la Vézère à Terrasson ;
  • Boucle courte de bouch ;
  • Boucle de Larres ;
  • Boucle des Orchidées ;
  • Boucle de Saint Chaubrant ;
  • Boucle de la Chapelle saint Jean ;
  • Boucle du village rouge ;
  • Boucle des Chauprades à Ajat ;
  • Boucle courte du Donjon.

Le port des chaussures adaptées

Cette mesure est importante pour réussir une randonnée pédestre sans endommager ses pieds. Les chaussures doivent être bien portées avec des lacets parfaitement noués (en croisé scellé par nœud standard). Cette bonne fixation grâce aux lacets permettra d’éviter que le pied ne sorte des chaussures, n’entraîne une chute ou une destruction des chaussettes une fois en contact avec la route. C’est également une précaution qui peut permettre de découvrir les richesses du patrimoine naturel français en voyageant à vélo. Des chaussures non adaptées et des lacets mal noués peuvent rendre difficile la marche après quelques heures.

La vigilance lors des balades

Lors des circuits, il faudra rester concentré en profitant du spectacle. Bien que la randonnée en France soit très excitante, les touristes se doivent de ne pas être distraits par le bruit. En regardant devant soi tout en observant et en admirant la beauté du circuit, on évite de  tomber dans un fossé à l’improviste ou dans un piège. C’est un moment de calme et de maîtrise de soi pour éviter des chutes répétées. Il faudra aussi éviter les injures, les railleries ou les moqueries lorsqu’un randonneur trébuche. Cela réduit la frustration ou le stress des uns et des autres. La randonnée malgré quelques trébuchements sera amusante et alors réussie pour le bonheur de tous.

La réduction du poids lors de la randonnée

L’objectif est de marcher léger. Lorsque le poids transporté est important, le circuit peut facilement devenir pénible et agaçant. Il est donc conseillé d’emporter seulement les objets importants.  Ainsi, les randonneurs pourront profiter d’un voyage très amusant.

Néanmoins, un sac avec un poids raisonnable permet d’associer du sport à la découverte pour agrémenter le moment.

L’usage des marques

Les marques sont des signes colorés sur différents supports (pierre, arbre…). Ce sont des indications peintes par les responsables de sites pour aider à trouver aisément le chemin lors de la balade pédestre. Le décryptage de ces informations est un moment amusant qui permet de retrouver son chemin.