La visite d’une grotte fait partie des expériences les plus enrichissantes. Seulement, il faudra bien s’équiper pour que l’aventure soit des plus belles. Découvrez maintenant l’équipement nécessaire pour visiter une grotte en toute sécurité.

Le casque

Pour visiter une grotte en toute sécurité, le casque de protection est l’un des éléments principaux à avoir. En effet, la visite d’une grotte présente des risques pour la tête. Chute d’objet, heurt, choc, thermique (le froid notamment), intempéries et poussières, projection de liquides ou d’éclats solides, etc. sont autant de menaces encourues pour la tête.

Le casque de protection est donc particulièrement conçu pour assurer la protection de la partie supérieure de la tête du porteur contre les chocs occasionnés par une chute d’objets d’un niveau supérieur, par un heurt avec des installations ou sur le sol durant une chute de plain-pied, ainsi que par des impacts avec des liquides projetés ou des éclats. Il vous protègera ainsi tout au long de votre visite dans la grotte.

Attention, les casquettes antichocs ou anti-heurts protègent la tête quand cette dernière vient percuter des objets coriaces avec plus de force pour entrainer des lacérations ou autres blessures légères, ou barber la personne. Essentiellement destinées pour un usage en intérieur, ces casquettes ne se prêtent pas réellement pour un parcours en grotte, puisqu’elles ne garantissent pas la protection du porteur contre les chocs entrainés par des chutes. Elles ne peuvent donc pas remplacer un casque de protection. Il faut noter que les casquettes anti-heurt portent généralement la mention « Attention, ceci n’est pas un casque de protection ».

Bon à savoir : entretien et choix du casque

Le port du casque de protection est une parfaite alternative pour limiter les blessures à la tête et les décès occasionnés par les chutes. Voici quelques conseils pour bien le choisir et l’entretenir :
  • Le casque de protection doit être gardé à l’abri de la lumière (UV), de la chaleur et des intempéries. Il ne doit pas être exposé derrière un pare-brise, une glace ou la lunette arrière d’un véhicule ;
  • Le casque de protection doit être remplacé suite à un choc important ou suite à la survenue de fêlures ou de craquelures ;
  • Un lavage à l’eau savonneuse suffit pour entretenir son casque de protection (à l’exclusion de tout autre produit, conformément à la norme européenne n° 22-05 interdisant d’utiliser toutes matières collantes sur les casques : adhésifs, solvants, peinture ou étiquettes autocollantes, sauf à respecter des consignes particulières si elles sont indiquées) ;
  • Avant de choisir son casque de protection, il faut l’essayer en veillant à bien serrer la jugulaire et secouer la tête. Si le casque serre trop fort ou bouge, il faut prendre une autre taille. Notez surtout que le casque ne vous protège véritablement que si les sangles sont convenablement tendues sous le menton.

Les cordes

La corde de randonnée est un équipement qui facilitera vos passages difficiles dans la grotte. La corde de randonnée vous permettra également de sécuriser les passages difficiles pour vos enfants ou votre compagne moins téméraire dont vous avez la responsabilité.

Les cordes de randonnée disponibles sur le marché ont généralement une longueur de 30 mètres. Toutefois, vous en trouverez également de 20 mètres de long.

Équipement de communication

En randonnée, notamment dans une grotte, il y a rarement une bonne connexion internet (3G ou 4 G). Par conséquent, il est nécessaire de s’équiper d’une application GPS permettant de précharger des cartes pour un usage du GPS hors réseau. Cela demande simplement un téléchargement des cartes sur votre smartphone en vue de pouvoir les consulter au cours de votre visite dans la grotte.

Vous trouverez des applications permettant de télécharger facilement des cartes. D’autres applications sont plus complexes. Toutefois, elles offrent de grands choix de cartes paramétrables. Il faut noter par ailleurs qu’on distingue 2 catégories de cartes :
  • les cartes issues des instituts géographiques (IGN en France) ;
  • les cartes du projet mondial de cartographie libre (notamment d’OpenStreetMap). La version OpenTopoMap compte parmi les meilleures cartes gratuites pour la randonnée. Bien entendu que l’efficacité du GPS dépend de votre téléphone et non de l’application !

Généralement, une application qui offre moins de fonctions est simple d’utilisation. Que ce soit une application simple ou une application performante, vous en trouverez pour votre compte sur internet.

Lampe torche

La première chose qui marque la plupart des visiteurs d’une grotte, c’est l’emprise de l’obscurité. Dans un souci de préservation des concrétions, l’éclairage y est limité et non continu. Les galeries sont allumées et éteintes par le guide selon la progression des visiteurs. Dans une grotte, la plupart du temps, les spots ne sont installés que pour l’illumination des reliefs. Cet éclairage ne favorise ni la lecture ni l’écriture.

La seconde chose qui marque également les visiteurs d’une grotte, ce sont les petits chemins escarpés et étriqués, les salles confinées et exiguës ainsi que les balcons hauts d’une trentaine de mètres. Ainsi, avoir sa lampe torche lors de sa visite d’une grotte peut diminuer considérablement la peur de l’obscurité et des espaces confinés.

 

Voici brièvement quelques raisons pour emporter une lampe torche pour visiter une grotte en toute sécurité :
  • on peut voir où l’on met les pieds dans la grotte : on évitera ainsi de trébucher. Cela évitera surtout de s’approcher des endroits dangereux ;
  • on a moins de chances de se perdre : avec une lampe torche, on peut éclairer sa carte et sa boussole, ou son écran de GPS quand on veut économiser son énergie. On peut également éclairer autour de soi et repérer des indices indispensables à son orientation ;
  • on est vu : il peut arriver qu’on soit dans une situation critique et qu’on ait besoin d’aide ou de secours. Dans ce cas, on est aisément retrouvé grâce à une lampe torche ;
  • on est plus détendu et moins stressé : quand on sait qu’on a une lampe torche dans son sac à dos, on est un peu moins pressé par le temps et lorsqu’il y a un imprévu, on est plus décontracté et moins embarrassé. Mais attention à ne pas être trop relâché au point de se retrouver dans la nuit !
  • on est rassuré (comme une veilleuse pour les enfants) : imaginez-vous à un point obscure dans une grotte sans moyen de vous éclairer, perdu et coincé dans des chemins étroits ! Je vous garantis que ce sera une grande joie pour vous de disposer d’une source lumineuse pour vous éclairer.

Comment bien choisir sa lampe torche ?

Les critères essentiels à prendre en compte lors du choix d’une lampe torche pour visiter une grotte en toute sécurité sont :
  • la puissance : une lampe torche est appréciée à sa puissance. Le niveau de puissance de la lampe torche détermine l’intensité du faisceau lumineux en son centre. La portée du faisceau est aussi un élément à considérer. Plus la puissance de la lampe est importante, plus son éclairage sera éblouissant et sa portée suffisamment longue ;
  • l’autonomie : la lampe torche est un équipement de survie. Il est donc important d’en choisir une avec le plus d’autonomie possible.  En tenant compte de ces deux critères, dans le cas de la visite d’une grotte, il faut penser à la fois à l’autonomie et à la puissance. Une lampe torche à longue portée vous permettra de contempler des spectacles éblouissants ;
  • la maniabilité : c’est un des critères dont il faut tenir compte en priorité dans le choix d’une lampe. En effet, on doit pouvoir tenir sa lampe dans la poche ou la prendre en main. L’idéal est d’en choisir une légère et aisée à utiliser ;
  • le type d’ampoule : avec leur lumière blanche et leur temps optimisé, les ampoules LED sont les plus prisées. En plus, elles consomment moins d’énergie. Seulement, il faut en choisir une avec le plus d’autonomie possible ;
  • le design et l’ergonomie : la plupart des lampes torches offrent un bon design et une bonne ergonomie.

Le saviez-vous ?

La plupart des visiteurs de grotte optent pour une lampe frontale équipée d’un éclairage électrique avec des ampoules LED blanches. Se fixant sur le casque, ce type de lampe torche laisse vos mains libres pour mieux faire face aux réalités d’un parcours en grotte.

Pour finir, de nombreux équipements de bonne qualité sont vendus sur le web. Quand vient le moment de choisir sa lampe torche, il ne faut pas hésiter à consulter les sites de grandes marques comme http://www.comparatif-lampe-torche.fr/. Ainsi, on saura mieux choisir sa lampe torche pour visiter une grotte en toute sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here