Se distraire, prendre du bon du temps, apprendre, mais surtout découvrir. Autant de choses qui s’inscrivent dans le cadre du tourisme. S’il est vrai que les destinations 5 étoiles (telles que Miami, Paris, New-York ou Londres) sont toujours autant choisies, il existe des cadres plus discrets qui vous révèleront de belles surprises. C’est le cas des grottes de Han, situées en Europe. En quoi visiter les grottes de Han est-il intéressant ? Qu’est-ce qui fait la magie de ces lieux ? Les réponses à ces interrogations vous attendent dans les lignes qui vont suivre.

  1. Présentation globale du site

Les grottes de Han se trouvent en Europe, plus précisément en Belgique. Il s’agit d’un ensemble de grottes transformé en complexe touristique et qui est situé dans la commune de Han-sur-Lesse (commune elle-même située dans la province Belge de Namur).

La rivière Lesse est à l’origine de la formation de ces grottes, grâce notamment au phénomène d’érosion continue. Les grottes de Han sont composées de pas moins de 17 kilomètres de galeries souterraines. A l’intérieur, la température est souvent comprise dans un intervalle de 10 à 13 degrés.

  1. Comment se déroulent les visites

Depuis plus de deux cents ans, le public peut visiter les grottes de Han. Pour cela, il faut se doter d’un ticket préalablement acheté auprès du service de gestion du complexe nommé « Domaine des grottes de Han ».

Afin d’égayer les visites du public, plusieurs attractions font partie de ce complexe touristique. La visite se fait sous la supervision d’un guide et est composé de plusieurs étapes. Dans un premier temps, un tram est nécessaire pour accéder rapidement aux grottes de Han. Une fois qu’on y a accès, on peut visiter allègrement les différentes salles de la grotte (11 au total). Pendant une heure et quarante cinq minutes, le public peut marcher sur 2 kilomètres et ainsi découvrir ces salles.

L’exploration est agrémentée de plusieurs animations audiovisuelles et le guide participe aussi en commentant et/ ou en expliquant certains faits historiques ou géologiques.

La visite prend fin lorsqu’on arrive à la fin du parcours. Opter pour une visite des grottes du Han donne droit également à une visite du musée nommé « PrehistoHan ».

  1. Les principales étapes du parcours

L’entrée de la grotte

La première étape est naturellement l’arrivée à l’entrée des grottes de Han. Pour cela, il faut prendre un tram historique. Celui-ci conduit les visiteurs du village à l’entrée des grottes. C’est justement à l’entrée que différents guides attendent le public. Pour plus de précaution vis-à-vis des touristes de certains pays, les guides sont polyglottes. L’entrée des grottes est nommée « le Trou au Salpêtre ».

La première salle

Une fois un guide choisi, la découverte des grottes de Han peut commencer. La première salle est appelée « la salle des Scarabées » en raison de la ressemblance entre les insectes ainsi nommés et les formes prises par les stalactites et stalagmites présentes dans cette salle. A gauche, à l’entrée de la Salle des Scarabées, se trouve une autre salle. Il s’agit d’une galerie de fouilles archéologiques.

La salle Vigneron

La troisième étape de l’exploration se fait par la découverte de la Salle Vigneron. La particularité de cette partie des grottes de Han réside dans le fait qu’on y trouve des galeries à des niveaux différentes. Les galeries qui se trouvent au niveau inférieur sont fréquemment arrosés par la rivière Lesse. Ce qui fait qu’en saison pluvieuse, elles s’en trouvent inondées. Par contre, les galeries se trouvant au niveau supérieur ont la chance de ne plus pouvoir être touchées par la rivière. C’est ce qui fait qu’ils ont pu être décorés comme il faut, pour accueillir les visiteurs et leur laisser une impression de surprise.

La Galerie des Verviétois

La quatrième escale est la salle dénommée « Galerie des Verviétois ». Cette étape montre aux visiteurs à quel point la rivière Lesse a eu un rôle incontournable dans la façon dont les grottes de Han se sont naturellement formées. Au programme dans cette salle : des roches diversifiées et de toutes beauté : des planchers stalagmitiques, des cierges, des stalactites…pour ne citer que ceux là.

Le Minaret

L’étape numéro cinq est baptisée « le Minaret ». La raison d’une telle dénomination réside en la présence, dans cette salle, d’une stalagmite haute d’environ un peu moins de 6 mètres. Il a été estimé que son âge dépasse les 10 000 ans. Comment tient-elle debout ? Vous le saurez en écoutant le guide.

Les mystérieuses

La sixième salle du parcours est appelée « Les Mystérieuses ». Un tel nom en raison des différentes roches qui y sont présentes et qui ont été façonnées par les forces de la nature : des concrétions de différentes formes et de différentes couleurs. Pour finir cette étape en beauté, à la sortie se trouve suspendue une série de stalagmites vieilles d’au moins 100 000 ans.

Le Styx

La septième étape est « le Styx ». Cette étape permet d’admirer les incursions de la rivière Lesse dans la grotte. Les visiteurs remarqueront que la rivière apparaît puis disparaît sous les galeries. Ensuite, on a la salle dénommée « le Trophée ». Cette salle est appelée ainsi à cause de l’immense concrétion qui s’y trouve : un monument rocailleux d’au moins 5 mètres de hauteur.

La salle d’Armes

« La salle d’Armes » fait office d’escale numéro 9. Il s’agit de l’une des plus grandes salles du parcours. Les visiteurs ont droit aux animations audiovisuelles qui leur permettent d’apprécier les qualités acoustiques naturelles de cette salle. « La salle du Dôme » est l’étape qui suit. Très impressionnante, il s’agit de la salle la plus grande du parcours comme en témoigne ses dimensions : 62 mètres en hauteur et 124 000 mètres cubes en volume.

La salle des Draperies

L’avant dernière salle est « la salle des Draperies ». Un équipement d’éclairage LED y a été mis en place afin que les visiteurs puissent voir et admirer les reflets époustouflants des concrétions dans la rivière Lesse.

Le trou de Han

Et le parcours s’achève par le « Trou de Han ». Cette sortie des grottes donne sur la rivière Lesse et la vue est magnifique. Le visiteur sort donc des grottes par le biais des passerelles qui se trouvent là. La coutume qui consiste à tirer un coup de canon, une fois qu’on est sorti, existe depuis longtemps. Une autre coutume est de jeter un objet dans la rivière.

  1. Les autres attractions du Domaine

A part les grottes de Han, il existe d’autres attractions que le public peut visiter et qui se trouvent à l’intérieur du Domaine. Il s’agit :

  • Du parc animalier ;

  • Du musée Han 1900 ;

  • Du PrehistoHan ;

  • Du parcours speleo ;

  1. Le parc animalier

Il s’agit d’un parc grand d’environ 250 hectares. Pour le visiter, on a le choix entre la marche et la ballade en safari-car. On peut ainsi y voir différentes espèces animales évoluer dans un habitat naturel. On fait ainsi d’une pierre deux coups puisque cela permet également de découvrir la flore. Ce parc a reçu une distinction honorifique le classant à la tête des meilleurs parcs animaliers du pays.

  1. Le musée Han 1900

A travers les mannequins et les outils exposés, ce musée raconte au public comment était la vie à l’époque des années 1900. On peut donc y voir les métiers de cette époque ainsi que certaines scènes clés de la vie paysanne.

  1. Le PrehistoHan

Il s’agit simplement d’un musée qui expose les résultats de plusieurs années de fouilles archéologiques et subaquatiques. Le Prehistohan plonge ainsi ses visiteurs au chœur de l’évolution de différents éléments se trouvant dans la rivière Lesse mais aussi dans les grottes de Han. Mais ce n’est pas tout : le visiteur peut vivre l’expérience autrement avec des lunettes 3D et un joystick qui lui permettent de visiter virtuellement les grottes de Han.

  1. Le parcours speleo

Sur une distance d’environ 600 mètres, les visiteurs peuvent se mettre dans la peau des spéléologues en visitant ce parcours spéléo aménagé spécialement à cet effet. Le matériel de protection est prêté à l’entrée de ce parcours.

  1. Pourquoi opter pour une visite aux grottes de Han ?

Plusieurs points positifs peuvent découler de cette décision. La beauté du site fait qu’on y passe un agréable moment. On y découvre des choses et on apprend également. Que ce soit dans le cadre éducatif ou professionnel, visiter les grottes de Han est aussi synonyme de réunion, de cohésion mais aussi d’humilité : en silence, on observe des merveilles de la nature vieilles de milliers d’années et on ne peut qu’admirer ces mystères qui s’étalent sous les yeux. Le dernier argument est économique : les prix des tickets ne sont pas onéreux.

D’ailleurs, avant d’aller aux grottes, il est possible aujourd’hui d’avoir les avis de ceux ayant déjà effectués une visite aux grottes de Han. On peut les avoir facilement en ligne. Et ces avis illustrent une grande satisfaction due en grande partie à :

  • L’organisation pointilleuse ;

  • Le respect des horaires ;

  • La beauté des lieux ;

  • Les animations audio-visuelles ;

  • Le charme pittoresque ;
  1. Qu’en est-il des tarifs ?

Afin d’avantager le public, plusieurs systèmes de tarifs ont été mis en place par le Domaine des grottes de Han. On peut donc :

  • Achter des tickets simples ;

  • Souscrire à des abonnements ;

  • Acheter les tickets en ligne ;

Les prix sont fonction de la ou des parties qu’on a choisi de visiter mais aussi de l’âge de la personne. Dans cet optique, on a des tickets pour adultes et ceux pour les enfants (dont l’âge est compris de 4 à 11 ans). Nous allons passer en revue tous les types de tickets disponibles actuellement pour les tarifs individuels.

  1. – Le « PassHan »

Il donne droit à un accès au musée Han 1900, aux grottes mais aussi au parc animalier les jouxtant. Le PrehistoHan est également compris dans le lot. Le prix pour un enfant est de 21 euros. Celui pour adulte est de 30 euros.

  1. – Le ticket Grotte

Il donne droit à la visite guidée des grottes du Han et à un accès au PrehistoHan. Le prix est de 14 euros pour l’enfant et de 20 euros pour l’adulte.

  1. – Le ticket Parc animalier

Ce pass donne au visiteur le droit de visiter le parc animalier et le musée Han 1900. Il faudra débourser une vingtaine d’euros pour l’adulte et 14 euros pour un enfant.

  1. – L’abonnement

Sans doute le système de tarification le plus avantageux qui soit. Grâce à cet abonnement, le visiteur a accès pendant toute une année à toutes les attractions du Domaine. Cet abonnement donne droit à des bonus tels que les animations gratuites. Pour un adulte, le prix est de 48 euros, tandis que pour l’enfant il n’est que de 36 euros.

  1. Les autres tarifs

Les enfants qui ont moins de 4 ans n’ont pas besoin de tickets car l’entrée est gratuite pour eux. En ce qui concerne les personnes souffrant d’un handicap, elles bénéficient d’une réduction de 10% sur toutes les offres. Et enfin, les seniors bénéficient eux aussi d’une réduction de 1 euros sur le parcours speleo et de 2 euros sur les autres attractions du Domaine.

  1. Les tarifs de groupe

Bien entendu, les tarifs de groupe sont bien plus avantageux que les tarifs individuels. Mais deux conditions viennent se greffer à cette offre :

  • Le groupe doit être composé d’une vingtaine de personnes

  • Et la réservation doit se faire au minimum dans un délai de 5 jours en avance.

Voici les différents prix de ce mode de tarifs :

  • 9 euros et demi pour les enfants
  • 15 euros pour les adultes
  • Et 13 euros et demi pour les seniors.
  1. Les horaires d’ouverture

Les grottes du Han sont ouvertes au public du Lundi au Dimanche. Il est possible de trouver les trams de départ à toutes les heures, déjà à partir de 10 h. Selon les mois, les heures de fermetures varient. Mais ce qu’il faut retenir c’est qu’on se trouve dans un intervalle allant de 10 heures du matin à 7 heures du soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here